Nos conseils de noël

Comment passer un bon Noël en toute sérénité digestive ?

Rien ne sert d’arriver affamé pour se mettre à table. Au contraire, mangez normalement, équilibré. Vous pouvez même faire un petit goûter composé d’un thé avec une poignée de fruits secs tels que des noix ou des noisettes, ce qui vous permettra de ne pas vous ruer sur les premiers petits fours !

Préférez une coupe de champagne ou un verre de vin aux alcools forts, plus lourds à digérer. De même, évitez les “digestifs”, qui comme leurs noms ne l’indiquent pas sont très lourds à digérer. L’alcool n’aide pas à digérer, bien au contraire, il ralentit la vidange de l’estomac et entraîne des phénomènes d’inconfort. Astuce : buvez un verre d’eau entre chaque verre d’alcool, cela ralentira l’absorption du sucre. Et dans ce domaine, vous le savez, le moins sera le mieux.

– Mangez un peu de tout sans vous priver tout en écoutant votre estomac et votre satiété. N’abusez pas du fromage ou du dessert. Pour une bonne digestion : pensez à bien mastiquer, de même préférez les aliments cuits plutôt que crus.

– Entre le réveillon du 24 et du 31 décembre, reprenez une alimentation normale et équilibrée, en limitant les chocolats et autres gourmandises de saison si vous ne voulez pas prendre des kilos superflus pour la nouvelle année !

– Oubliez les remèdes de grand-mères qui promettent de faire digérer après des repas trop lourds. Le lendemain du réveillon, si vous peinez à digérer, buvez beaucoup d’eau, cela permettra à l’organisme d’éliminer et de se réhydrater.

– Enfin, en cas de mal de tête post-réveillon, évitez l’aspirine qui freine la digestion de l’alcool et préférez le paracétamol.

Toute l’équipe de 42info.fr vous souhaite un bon réveillon et un merveilleux Noël.