Payer ses impôts dans les bureaux de tabac dans la Loire, c’est possible

134 Partages

Payer ses impôts, les factures scolaires ou ses amendes est maintenant possible en bureaux de tabac.

A Saint-Etienne, Le Django est pour le moment le seul à proposer ce service. Dans ce bar tabac du 4 rue des Alliés, on peut s’acquitter de nombreux paiements : les factures de crèche, de cantines scolaires, les amendes, les impôts. Vous pouvez aussi payer les factures de piscine de vos enfants.

En France, seuls 22 bureaux de tabac testent cette formule. Saint-Etienne fait partie des villes tests. A la fin du mois de mars, 600 tabacs devraient rejoindre cette offre.

Au ministère des Finance, on se félicite de cette nouvelle offre proposée : « Il fallait trouver une nouvelle fonction aux bureaux de tabac qui perdent de plus en plus d’argent avec la hausse du prix du tabac. Ensuite, cette proximité pour payer ses impôts permet d’éviter les problèmes que peuvent rencontrer certaines personnes sur internet ».

Toutes les factures qui possèdent un code QR pourra être payé via la machine de la Française des Jeux. Sur chaque paiement, le buraliste récupère 1,50 euros pour son compte. 

D’autres tabacs dans la Loire vont proposer cette offre dans les prochaines semaines. Chaque buraliste va participer à une formation pour permettre aux ligériens et stéphanois de payer leurs factures et impôts, ainsi que leurs amendes.

De leur côté, les syndicats dénoncent « un désengagement de l’Etat qui s’inscrit bien dans la braderie des services publics orchestrée par le gouvernement », selon un communiqué de Solidaires Finances Publiques. La CGT craint la suppression de nombreuses trésoreries et in fine une baisse du service au public.

Bercy assure que la mesure n’est pas liée à la réorganisation des trésoreries : « ce sont deux temporalités différentes » et les agents du fisc pourront se « consacrer à des missions d’accompagnement des usagers grâce au temps libéré », indique la DGFiP.

Les autres infos