Interview de François Driol, adjoint au Maire d’Andrézieux-Bouthéon

Nativus.fr

François Driol, Colonel des sapeurs pompiers, en retraite, a aussi été responsable de la sécurité à la ville de Saint-Etienne. Aujourd’hui, adjoint au maire d’Andrézieux-Bouthéon, il anime une liste constituée pour moitié d’élus sortants.

François Driol, vous êtes actuellement adjoint au maire. cette
fonction prépare-t-elle à celle de premier magistrat ?

Incontestablement, la fonction d’adjoint au maire apporte une expérience et une connaissance de la commune, de ses habitants et de son administration, qui préparent à l’exercice de la responsabilité de maire. C’est particulièrement vrai en début de mandat. Le temps d’adaptation se trouve ainsi considérablement raccourci.

Pour ce qui me concerne, le fait d’avoir accompli une carrière de cadre territoriale est un atout supplémentaire. Une bonne appréhension des contraintes réglementaires en matière de gestion des ressources humaines et budgétaires doit me permettre d’assumer au mieux et au plus vite cette prise de fonction. Je suis prêt.

Les relations avec l’Etat, le Département, la Métropole et tous les autres partenaires de la commune sont complexes. Il est très important que Andrézieux-Bouthéon occupe pleinement sa place auprès ou au sein de ces institutions.

Votre commune d’Andrézieux-Bouthéon est riche en équipements publics, culturels, sportifs, sociaux. Que reste-t-il encore à réaliser ?

C’est vrai, Andrézieux-Bouthéon bénéficie d’équipements et d’infrastructures exceptionnels pour une commune qui comptent moins de 10 000 habitants. C’est le fruit de notre histoire, mais aussi du travail acharné et visionnaire de mes prédécesseurs.

Nos travaux et nos investissements seront orientés au profit de cette valorisation. Nos efforts seront aussi portés massivement vers le cadre de vie. Nous veillerons quotidiennement au bien-être de nos habitants et de tous ceux qui nous apportent le bonheur de leur visite. Après le temps des maires bâtisseurs est venu celui des gestionnaires.

Votre commune compte-t-elle peser dans la Métropole ?

Par le nombre d’habitants, nous sommes la 6ème commune de la Métropole
après Saint-Etienne, Saint-Chamond, Firminy, Rive de Gier et Le Chambon-Feugerolles. La lecture de cette liste, et une bonne connaissance de son impact économique suffisent à comprendre que Andrézieux-Bouthéon constitue le 3ème pôle majeur à la périphérie de la Ville Centre, aux portes du Forez.

Nos diverses zones d’activités, nos entreprises leaders en plein essor, la présence de l’aéroport sur notre territoire sont autant de bonnes raisons de faire d’Andrézieux-Bouthéon une commune reconnue comme membre et partenaire essentiels de la Métropole. Il ne s’agit pas de peser. Nous voulons simplement valoriser ce positionnement stratégique pour agir activement, en totale synergie avec Saint-Etienne Métropole, au profit de nos habitants et de toutes les forces vives de notre commune.

Pat Françon