Performant avec les Verts, Wahbi Khazri revient sur son transfert

Déjà auteur de 4 buts en 7 rencontres en Ligue avec l’ASSE, le Tunisien est revenu en détails sur les circonstances de son transfert, mardi soir.

Double buteur lors du succès de l’AS Saint-Etienne face à l’AS Monaco vendredi dernier (2-0), le Tunisien Wahbi Khazri a confirmé son bon début de saison, lui qui a déjà inscrit 4 buts en 7 rencontres de Ligue 1 disputées depuis l’entame de ce nouvel exercice.

Une acclimatation parfaitement réussie pour celui qui avait été la recrue phare des Verts cet été, après avoir été prêté au Stade Rennais la saison passée, club dans lequel il s’était rapidement imposé comme un leader naturel, tant sur les terrains qu’en dehors. Justement, appartenant encore à Sunderland il y a quelques semaines de cela, l’ancien des Girondins de Bordeaux aurait pu rester à Rennes cet été… Finalement, après de longues semaines de tractations, c’est bel et bien l’ASSE qui a enrôlé le renard des surfaces, non sans difficulté.

“Si Rennes s’était donné les moyens, j’aurais peut-être pu rester là-bas”

Invité de l’émission Team Duga sur RMC Sport mardi soir, le meilleur buteur tunisien de l’histoire de la Ligue 1 avec 40 buts inscrits, est revenu sur les circonstances de son transfert. “A Sainté, j’ai senti tout un club qui me voulait, ce qui n’a pas été le cas à Rennes, même si je ne rejette la faute sur personne. Le discours de Jean-Louis (Gasset) m’a convaincu, des joueurs m’ont également appelé… Si Rennes s’était donné les moyens, j’aurais peut-être pu rester là-bas, mais c’est comme ça, ce sont des choix à faire. Si Saint-Etienne finit dans les cinq premiers à la fin de la saison, on dira que c’était un bon choix. Si on finit dixième, on dira l’inverse. Moi, je suis sur le terrain pour m’éclater, et pour le moment c’est le cas à Saint-Etienne. J’espère que ça continuera”, a ainsi déclaré le numéro 10 des Verts, revenant aussi sur ses performances dans le Forez.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi