Peut-on nationaliser les autoroutes ?

Dans un entretien accordé au Figaro mercredi 8 septembre, Marine Le Pen explique qu’elle veut être l’avocate des « libertés » pour sa campagne présidentielle. Elle veut proposer de nationaliser les autoroutes et de privatiser l’audiovisuel public pour favoriser le pouvoir d’achat.

« S’il est une liberté capitale, c’est celle de jouir des fruits de son travail et donc de ne pas voir son pouvoir d’achat dégradé​ » annonce la présidente du Rassemblement National, lors de sa rentrée politique ce week-end à Fréjus.

 

Privatiser l’audiovisuel public

 

Marine Le Pen annonce toujours n’être ni de droite, ni de gauche.  La nationalisation des autoroutes est pour elle un objectif de faire baisser de 10 à 15% le prix des péages, de livrer un milliard et demi d’euros par an au budget de l’état et « permettre la mise en œuvre d’une politique de réaménagement du territoire » annonce-t-elle.

Marine Le Pen souhaite privatiser l’audiovisuel public pour rendre aux français les « 2,8 milliards de redevance ». « Nous sommes une grande démocratie, a-t-on encore besoin d’un audiovisuel public de cette taille ? » se questionne Marine Le Pen.

Les autres infos
Les autres infos