Plus de Pleasure au Méliès à Saint-Etienne

 

La réalisatrice suédoise Ninja Thyberg passe à l’attaque avec le somptueux Pleasure, son premier long-métrage sur le porno.

Étoile émergente dans la myriade de films attendus et de réalisateurs renommés, Ninja Thyberg s’attaque pour la première fois de sa carrière au format du long-métrage, avec un drame érotique et psychologique. Déjà sélectionné au Label festival de Cannes 2020, au festival du film de Sundance 2021 et au festival de Deauville 2021, le film est proposé au Méliès à Saint-Etienne.

Fait plus curieux encore, le rôle principal est tenu par une quasi-inconnue, Sofia Kappel, qui donne du cœur à l’interprétation d’une jeune femme déterminée à percer dans l’industrie de la pornographie. Un combat qui, comme il est possible de le constater dans cette bande-annonce, va vite déchanter.

Un film intriguant, qui semble faire de son énergie explosive une métaphore de l’animalité et de la monstruosité qui alimentent ce commerce humain. Peut-être que c’est cette énergie-là qui pourrait rendre le film mémorable, et qui lui a valu autant de crédit aux festivals. On l’a vu au Méliès Jean-Jaurès à Saint-Etienne présenté par Florine qui à introduit le film en parlant de son métier de monteuse de film pornographique devant les spectateurs Stéphanois.

 

La Bande-Annonce :

Les autres infos
Les autres infos