Polémique : On a inter­ro­gé un centre de bron­zage à Saint-Etienne

Les centres de bron­zage sont-il en dan­ger ? 22 000 emplois sont mena­cés par un avis ren­du le mer­cre­di 10 octobre 2018 par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire. Il est deman­dé aux pou­voirs publics de prendre toute mesure de nature à faire ces­ser l’exposition de la popu­la­tion aux UV arti­fi­ciels. Nous avons inter­ro­gé Edwige Bibanzilha du centre B & B Sun à Saint-Etienne.

D’après l’ANSS, l’exposition de la popu­la­tion aux UV arti­fi­ciels en cabine serait dan­ge­reuse pour la san­té. Un risque « avé­ré » men­tionne l’avis de l’Agence Nationale. “On recom­mande l’ar­rêt de l’ac­ti­vi­té liée au bron­zage arti­fi­ciel, et aus­si l’ar­rêt de la vente d’ap­pa­reils déli­vrant des UV à visée esthé­tique notam­ment aux par­ti­cu­liers”, a expli­qué à l’AFP Olivier Merckel, chef de l’u­ni­té d’é­va­lua­tion des risques aux agents phy­siques à l’Anses. Déjà en 2014, l’Anses recom­man­dait “la ces­sa­tion à terme de tout usage com­mer­cial du bron­zage par UV arti­fi­ciels”.

« Ce sont les coups de soleil qui sont cancérigènes »

A Saint-Etienne, Edwige Bibanzilha, res­pon­sable du centre B & B Sun, tem­po­rise l’annonce. « Le rap­port, il est violent. Il y a déjà un décret qui demande d’espacer l’utilisation des cabines de 48h, il est très bien fait (le décret) ». Pour Edwige, il y a peu de contrôle. « On paye pour les gens qui n’ont aucun contrôle, ceux qui mettent des machines dans des salles de sports ou rien n’est contrô­lé, là où il n’y a aucun sui­vi, aucun contrôle ». Pour la res­pon­sable du centre B & B Sun, il faut édu­quer le consom­ma­teur et le frei­ner sur les séances en trop. « Quand je décide que c’est non, c’est non ».

Certaines cabines de bron­zage en France ne font pas l’ob­jet de contrôle depuis 7 ans, Certains per­son­nels n’ont pas de for­ma­tion pour cela. Pour Edwige Bibanzilha, il est impor­tant de suivre l’évolution du métier, de sur­veiller chaque séance du client. D’après l’AFP ; le minis­tère de la Santé n’a pas encore pris de déci­sion sur le sujet

Ecoutez Edwige Bibanzilha du centre B & B Sun :



Donnez votre avis sur notre page Facebook

Les autres infos