Région : des maires réclament une nouvelle voie ferrée

L’A47, c’est toujours le point noir dans les discussions entre politiques et un sujet sensible pour les conducteurs. Des élus de Chasse-sur-Rhône en Isère et de Givors dans le Rhône se sont penchés sur le sujet. Pour l’heure, le maire de Saint-Étienne n’a pas rejoint la discussion.

Les maires ont demandé qu’une liaison de voie ferrée soit mise en place entre les deux rives. Les travaux pourraient être une alternative au projet avorté de l’A45. On pourrait alors relier Givors et Chasse-sur-Rhône par rail. Cela pourrait avoir une influence sur le nœud de Terney, carrefour entre Lyon et Saint-Étienne.

100 000 véhicules passent par le pont de Givors dont de nombreux habitants de la Loire, de Saint-Étienne et d’autres villes petites et grandes de notre département. Cela entraîne une forte pollution qui touche toute la région. Et un trafic important. Gaël Perdriau qui lors de sa dernière campagne avait misé sur l’écologie n’est pas revenu sur le sujet.

Autre problème, pour atterrir à Saint-Étienne si on travaille à Vienne, il faut monter à Lyon pour la correspondance. « Pourquoi cette situation ? » explique un élu. « Il manque une alternative ». Les maires espèrent qu’un projet sera étudié. Sachant que le gouvernement a mis sur la table 5 milliards d’euros pour améliorer le rail.

Les autres infos
Les autres infos