Mauvaise interprétation : pourquoi certains ont cru à un confinement jusqu’en janvier

Le président Macron a annoncé un confinement jusqu’à décembre « a minima ». Mais sur les réseaux sociaux, l’humain commente à chaud dans le cœur de l’émotion. Sans prendre de recul ou réfléchir. Les fake news sont de plus en plus légions. Un titre un peu trop racoleur qui rapporte énormément, une photo sortie d’un contexte, et un lecteur qui ne va pas lire l’article ou chercher à se renseigner. On vous explique pourquoi cette rumeur a enflé. 

Un visuel a fait croire aux internautes que le confinement avait été prolongé jusqu’au 18 décembre, voire début janvier

Derrière l’ordinateur, au cœur de la Loire, Saint-Étienne par exemple, on s’efforce de comprendre l’information qui va très vite. Nos vies sont aussi « speed ». Alors, on ne lit que le titre et on oublie de lire l’information. Un titre n’explique rien. Les messages sur les réseaux sociaux sont souvent mal interprétés.

« Merci Disney pour ton piston au gouvernement, nous avons les vraies dates de confinement »

Une image annonçait la fermeture de Disneyland du 30 au 18 décembre et du 4 janvier au 12 février 2021. De quoi mettre le feu aux poudres chez certains. Sur Facebook on va lire : « Je crois que Mickey a des infos que nous n’avons pas » ou encore « Merci Disney pour ton piston au gouvernement, nous avons les vraies dates de confinement ». Mais non !!! Ce n’est pas ça l’information.

La vérité est ailleurs

Cette information mal interprétée vient du site ED92 qui n’est absolument pas lié au groupe Disney. C’est un site indépendant qui parle des événements du parc de Marne-la-Vallée. Et cette image si commentée se base sur une info du 29 octobre 2020. Avec l’annonce d’un confinement acte 2, le parc a annoncé sa fermeture temporaire à partir du 30 octobre. « Suite aux dernières mesures prises par les autorités françaises, Disneyland Paris sera fermé à partir du 29 octobre au soir. »

Sur l’image virale qui a fait tant parler, il manque une phrase du communiqué de Disneyland qui pourtant était importante : « En prévision des vacances de Noël, les réservations restent ouvertes pour des séjours du 19 décembre au 3 janvier. Nous espérons être ouverts pendant cette période si les conditions sont réunies et les décisions gouvernementales le permettent. »

Non, le parc ne fermera pas à cause d’un hypothétique reconfinement

Si le gouvernement le permet, le parc ouvrira donc du 19 décembre au 3 janvier. Ceci n’est pas une affirmation, mais un souhait, qui dépendra avant tout de l’évolution de la situation sanitaire. Ce n’est donc pas ici une annonce de réouverture officielle. Car pour l’heure on ne sait pas si on sera encore confiné le 1er décembre.

Alors pourquoi les réservations de Disneyland sont-elles possibles sur cette période du 19 décembre au 3 janvier ? Car cela correspond aux périodes de vacances. C’est une période faste pour les lieux de loisirs. Dans l’optique d’une éventuelle sortie de confinement en décembre et dans un souci d’organisation, le parc permet ainsi au public de réserver en avance son séjour. Cela ne veut rien dire d’autre.

De l’autre côté, au parc Asterix, on peut lire sur le site internet : « Les réservations restent ouvertes pour des visites du 19 décembre au 3 janvier 2021 (…). L’ouverture du parc sur cette période reste soumise aux décisions gouvernementales ».

Et attention aux rumeurs ou à certaines croyances. 

Encore une fois, il est important de lire un texte en entier. Par exemple, le parc de Marne-la-Vallée explique que la seconde date de fermeture annoncée par Disneyland Paris est du 4 janvier au 12 février 2021. Ça ne préfigure pas non plus l’annonce d’un confinement en début d’année prochaine. Cette annonce est logique. Cette période est mauvaise en terme d’entrées. Les parcs préfèrent fermer pour réaliser des travaux et du nettoyage afin de rouvrir sur les périodes de forte affluence.

Les autres infos
Les autres infos