Rencontre avec Terrenoire, le groupe stéphanois qui monte

Le tout nouveau clip « Le silence » vient de sortir, rencontre avec les deux frères Théo et Raphaël.

Deux frères qui s’entendent à merveille, et il vaut mieux, car ils sont ensemble continuellement pour travailler leurs chansons et monter sur scène. Conjointement dans leurs chansons et dans leurs clips, ils sont à la recherche de leur Eldorado. Un lieu inconnu et imaginaire qu’ils nomment Black Paradiso.

Ils ont été remarqués par le Festival Paroles et Musiques de Saint-Etienne. Ils se produiront d’ailleurs sur la scène de La Grande Prairie, dans le parc du musée de la mine en première partie de Jain, Nekfeu, Eddy de Pretto. Et le 27 avril, ils représenteront la Loire et Saint-Etienne au Printemps de Bourges, pour le concours Inouïs qui repère des artistes et leur offre une belle visibilité. Ce concours avait déjà révélé Christine and the Queens, Fauve, Eddy de Pretto et Last Train.

Passionnés par la musique depuis tout petits, les deux frangins décident de s’associer pour monter le groupe « Terrenoire », du nom du quartier où ils ont grandi. Théo s’occupe des machines qui produisent jolis sons et belle nappes musicales. Ce dernier est DJ avec son concept « 1 000 Chevaux-Vapeur ». Il est aussi dans les chœurs de Terrenoire. Le grand frère Raphaël est le chanteur du groupe. « On considère notre musique comme des chansons poignantes électroniques ».

Les deux frères expliquent qu’il y a une narration dans le projet Terrenoire. « Dans nos chansons, on parle de notre quartier d’enfance, puis on se dirige vers ce lieu imaginaire qu’est le Black Paradiso. Cet endroit chimérique est le squelette de notre projet musical ».

Ils rajoutent que « Ce lieu fantasque nous permet de poser des chapitres à nos chansons et de trouver le chemin du Black Paradiso. Ça nous permet de raconter des histoires entre nos deux villes de Cœur ». Les membres de Terrenoire vivent à la fois à Saint-Etienne et à Paris. Ces deux villes sont importante pour eux.

Dans le dernier clip, « Le Silence », Théo et Raphaël parlent de leur départ du quartier de Terrenoire pour la capitale. Les deux frères travaillent actuellement sur un EP qui sera prêt avant l’été 2018. Ils sont tous deux impatients de sortir ce mini album et attendent également la date du 1erjuillet, date à laquelle il participeront au Festival Paroles et Musiques. « On est heureux de participer à ce festival qui se déroule chez nous à Saint-Etienne. On fera notamment la première de Eddy de Pretto. On avait déjà rencontré Eddy lors d’un de nos concerts dans un petit bistro parisien. Il avait assisté à notre prestation et ça nous a donné l’occasion de discuter avec lui ». Les deux membres de Terrenoire collaborent avec de nombreux artistes « On adore écrire pour les autres et on est ouvert à de nombreuses collaborations. Notre label Black Paradiso produit des artistes stéphanois, et pourquoi pas, un jour, collaborer avec Eddy de Pretto s’il accepte de rentrer dans notre univers ». Terrenoire est un jeune groupe à suivre de très près car leur musique est véritablement très prometteuse.

Découvrez le clip “Le Silence”: