Restaurant : on va accueillir l’Alsacien et ses flammekueches

Saint-Étienne va bientôt avoir son Alsacien, place Jean-Jaurès. C’est un nouveau restaurant thématique qui se prépare à ouvrir grâce à un homme, Alexandre Ramey, originaire de Besançon. « Je suis venu à Saint-Étienne pour l’accueil des stéphanois et le fonds de commerce qu’on me proposait». À terme cinq restaurants seront ouverts : Paris, Besançon, Saint-Étienne, Nantes et Dijon.

À 38 ans, le jeune entrepreneur a passé 20 ans dans la restauration « j’ai travaillé comme serveur, maître d’hôtel, barman… » . À l’Alsacien, place Jean-Jaurès, la gastronomie de l’Est de la France va être mise en valeur. On ne le sait pas toujours, mais l’Alsace possède autre chose que la choucroute mais ici, il n’y aura pas de choucroute.  « On va proposer la fameuse flammekueche ». Le traditionnel encas festif. Le restaurant stéphanois va en proposer une dizaine sans compter les saisonnières, et les sucrées.

 

 

Un repas entre 10 et 15 euros

 

Les matières premières viendront d’Alsace grâce à des producteurs indépendants. Le jeune patron souhaite faire travailler ceux qui connaissent bien les produits locaux de cette région. « Je souhaite privilégier les produits de qualité locaux ».

 

Des tireuses à bière à carte et un bar pour déguster un verre de vin

 

Les clients pourront venir prendre un verre après le travail, des after-works pourraient  être organisés. Des soirées permettront aux amateurs d’événements sportifs sur grand écran. « On pourra privatiser la salle du haut. Nos clients seront accueillis aussi au bar, autour d’un café, nos choix de bière et nos vins d’Alsace ». Au restaurant l’Alsacien, on dégustera des vins de viticulteurs indépendants.

 

Ouvert du matin au soir à Saint-Étienne

 

Le bar-restaurant sera ouvert de 10h à 22h30 les mercredis et dimanches et de 10h à 23h30 les jeudis, vendredis et samedis. Ces horaires seront bien sûr proposés dans l’après Covid-19. En attendant, le click and Collect fonctionnera en attendant de pouvoir faire la fête entre amis.

 

Une dizaine d’embauches

 

Alexandre Ramey va embaucher une équipe (serveuses, serveurs, cuisiniers, barmen) via Facebook et les agences Pôle Emploi. Dans quelques jours la place Jean-Jaurès va être animée grâce à cette nouvelle enseigne. On est impatient que l’Alsacien ouvre sa terrasse pour profiter des belles soirées d’été.

 

 

Le saviez-vous :

 

Le Flammekueche est un mets d’origine paysanne, réalisé à base d’une mince pâte à pain de forme rectangulaire ou ronde. Cette dernière est ensuite recouverte d’un mélange de crème fraîche épaisse et de fromage blanc, de lardons, d’oignons puis assaisonnée de sel et poivre. Souvent, la recette varie d’un village à l’autre, mais les changements sont minimes et portent exclusivement sur la forme, le mélange crème, fromage blanc et l’assaisonnement.

Une fois la Flammekueche préparée, elle est ensuite cuite au four. À l’époque on faisait cuire les Flammekueche dans le four à pain, lorsqu’il était encore trop chaud pour cuire le pain, sa température était alors idéale pour la cuisson des Flammekueches : 2 à 3 minutes pour une cuisson optimale !

Autrefois ce mets unique était accompagné d’un grand verre de “Schnaps” qui passait de bouche-à-bouche en faisant tout le tour de la table … Aujourd’hui (à tort ou à raison !) on vous proposera plutôt un verre de vin blanc d’Alsace.

 

Le restaurant L’alsacien, 4 place Jean-Jaurès à Saint-Étienne

Les autres infos
Les autres infos