Resto : Deliveroo arrivent à St-Etienne

Deliveroo arrivent à St-Etienne

Le concept, comme son concur­rent Uber Eats déjà sur Saint-Etienne, est la livrai­son de repas des res­tau­rants sté­pha­nois via son site et ses appli­ca­tions AppleStore et Androïd. En quelques clics, des livreurs vous apportent à vélo (autour de 2,5 km du res­tau­rant) rapi­de­ment vos plats (notre test avec le res­tau­rant Le Gros Roger nous a fait patien­ter une quin­zaine de minutes pour un menu à 13 euros).

François Klein, le Régional Manager du Sud-Est de la France explique : « On livre uni­que­ment sur Saint-Etienne en par­te­na­riat avec les res­tau­rants pré­fé­rés des Stéphanois, et cela, le plus rapi­de­ment pos­sible ». Sur l’application de Deliveroo, on peut noter une belle diver­si­fi­ca­tion des res­tau­ra­teurs de Saint-Etienne. Présents : Le Byblos (Libanais), La Crêper­ie Stépha­noise (Breton), Oyisi, Tsingtao et Eat Sushi (Japonais), Pizza Léon (Italien), Lucien et la cocotte, La table du 10 (Français), Little Rock Saloon (Améri­cain), Taj Mahal (Indien), Le Comptoir Marrakech (Marocain)… Des res­tau­rants de Burgers et de Tacos, très pri­sés des consom­ma­teurs locaux sont aus­si dis­po­nibles. 18 res­tau­rants sont dis­po­nibles, et d’autres devraient arri­ver. « On va tra­vailler sur la diver­si­fi­ca­tion, on veut qu’il y ait une offre la plus large pos­sible en livrai­son. Le der­nier bur­ger gour­met à la mode, le meilleur sushi, la très bonne piz­za, un res­tau­rant tra­di­tion­nel ou un bon res­tau­rant végé­ta­rien » explique François Klein.

Deliveroo Saint-Etienne pra­tique le même prix que la carte et les menus en res­tau­rants, et rajoute des frais de livrai­son de 2,50 euros. Depuis peu, les déten­teurs de la carte Tickets Restaurants peuvent pas­ser com­mande sur le site inter­net et sur les applis de Deliveroo. Le ser­vice est ouvert 7/7, de 11h30 à 14h30 et de 18h30 a 22h30.

Les livreurs à vélo sont des indé­pen­dants en auto entre­prise. Deliveroo conti­nue de cher­cher des cour­siers. « Pour le moment, on tra­vaille avec une ving­taine de livreurs sur la ville » indique le mana­ger régio­nal. « En moyenne, le chiffre d’affaires horaire d’un livreur, c’est 14 euros par heure, c’est 40% de plus que le smic », révèle François Klein. Deliveroo pro­pose aux livreurs une cou­ver­ture sociale com­plé­men­taire gra­tuite comme tra­vailleurs indé­pen­dants avec AXA.

Pour pos­tu­ler chez Deliveroo, ren­dez-vous sur ce site : https://deliveroo.fr/fr/apply



Les autres infos