Roanne : manque de méde­cins à l’hôpital

Ce n’est pas nou­veau, les centres hos­pi­ta­liers manquent cruel­le­ment de personnel.

A Roanne, c’est une ving­taine de méde­cins qui manquent sur un effec­tif de 160. Les ser­vices les plus tou­chés à Roanne sont sou­vent les mêmes qu’au niveau natio­nal. Des car­dio­logues, des méde­cins urgen­tistes et des anes­thé­sistes. Une situa­tion préoccu­pante lorsqu’on sait que les hôpi­taux sont débor­dés.

L’hôpital de Roanne est obli­gé de recru­ter dans des boîtes d’inté­rim. 16 méde­cins inté­ri­maires tra­vaillent actuel­le­ment chaque jour à l’hôpital de Roanne. Le coût de l’intérim était, en 2017, de 3,7 mil­lions d’euros. Un bud­get alloué qui a évi­té la fer­me­ture de cer­tains ser­vices comme la psy­chia­trie, la pneu­mo­lo­gie, la cardiologie.



Les autres infos