Roanne : un suicide d’une ado évité grâce au service Pharos

C’est grâce au service Pharos de la police du net, qu’une adolescente a pu être repérée sur internet. Cette jeune fille de Roanne menaçait de se suicider.

Quasiment inconnue du grand public il y a encore quelques années, la plateforme de signalement Pharos est désormais sollicitée très fréquemment par les internautes qui souhaitent dénoncer aux autorités des contenus illicites en tout genre (tweets racistes, vidéos pédopornographiques…) et des signalements de suicides.

150.000 signalements chaque année

Au total, ils sont 25 agents, plus un chef de plateforme pour les superviser, réunis dans un open-space où s’affichent fièrement les couleurs de la police et de la gendarmerie. Dernièrement une adolescente de Roanne, a dévoilé son mal-être sur les différents réseaux sociaux. Des messages qui ont alerté les agents de Pharos, qui ont retrouvé l’adresse IP de l’ordinateur de la jeune femme via ses messages sur les réseaux sociaux. Grâce à la plateforme Pharos, la gendarmerie de Roanne a pu contacter les parents de l’adolescente.

Ses parents ne se doutaient pas de l’ampleur du mal-être de leur fille. Grâce à cette alerte, il vont mettre en place un suivi de la jeune fille. Chaque année, Pharos reçoit 150 000 signalements d’escroqueries, de discriminations, terrorisme, atteintes aux mineurs…

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi