Romeyer passe le relais

Moins long que le règne de Mouammar Kadhafi, une dizaine d’années à la tête des Verts, c’est déjà pas mal.

Devenu co-président de l’AS Saint-Étienne en 2006 aux côtés de son acolyte Bernard Caïazzo, puis nommé président du directoire du club en 2010, Roland Romeyer, 72 ans, s’approche du terminus. « Je ne vais pas laisser ma vie au stade. J’arrive au bout de l’histoire » , affirme-t-il dans un entretien à France Football.



 

Ainsi, Romeyer est en train de « passer le relais » à Frédéric Paquet, « le nouveau patron du club » , nommé directeur général de Saint-Étienne début janvier .

 L’ère Romeyer, où la reconstruction du club stéphanois avant que tout s’écroule à nouveau depuis l’été dernier.