Colère dans les EHPAD

Le per­son­nel exprime son désar­roi et sa colère face aux pro­blèmes de sous- effectifs.

La consé­quence des sous-effec­tifs, c’est des condi­tions de tra­vail qui usent le per­son­nel, nous explique une sala­rié de l’EHPAD. « Aujourd’hui on n’a plus le temps de lever les per­sonnes dépen­dantes. Elles sont levées un jour sur deux, ce qui n’est pas admis­sible, et cer­tains ne sont pas dou­chés régulièrement ».

Le ser­vice des soins infir­miers, les aides à domi­cile, les foyers loge­ments et le per­son­nel des EHPAD de la Loire n’en peuvent plus.

La fédé­ra­tion CGT des ser­vices publics et san­té action sociale, la CFDT, UNSA, FO et CFDT appellent l’ensemble du per­son­nel à faire grève et à se ras­sem­bler le lun­di 30 jan­vier 2018 à Saint-Etienne. La mani­fes­ta­tion aura lieu à 15h.

 



Les autres infos