Ruffier gomme la légende Curkovic

Stéphane Ruffi­er a joué dimanche con­tre Mont­pel­li­er son 303e match sous le mail­lot de l’AS Saint-Eti­enne effaçant au pas­sage le record du légendaire Ivan Curkovic. Du côté des Verts, on a salué cet événe­ment.

Ivan Curkovic ne sera jamais oublié par les sup­port­ers stéphanois, car il a con­tribué aux plus belles pages sportives de l’histoire de l’ASSE avec qua­tre titres de cham­pi­on de France, trois édi­tions de la Coupe de France et bien évidem­ment la finale de la Coupe d’Europe des Clubs Cham­pi­ons en 1976. Mais depuis dimanche, l’ancien gar­di­en de but yougoslave des Verts, désor­mais âgé de 75 ans, n’est plus le porti­er ayant joué sous la tunique de l’AS Saint-Eti­enne. C’est Stéphane Ruffi­er qui est en tête de ce pal­marès. Et pour fêter cela, ce dernier a réus­si un match par­fait dimanche con­tre Mont­pel­li­er.

Pour Claude Puel, il est clair que Stéphane Ruffi­er est un sacré gar­di­en et que l’hommage qui lui a été ren­du était ample­ment mérité. « Il faut le féliciter pour le record qu’il bat. C’est assez excep­tion­nel. Il dépasse une légende comme Curkovic. C’est peu dire de ce que ça peut représen­ter du niveau où il est con­stam­ment, avec beau­coup de régu­lar­ité et de maîtrise. Il est tou­jours per­for­mant et ça fait un moment. Con­tre Mont­pel­li­er, Stéphane a encore été grand. C’est dif­fi­cile parce qu’il n’est pas spé­ciale­ment sol­lic­ité. Il faut être là au bon moment. Il est hyper con­cen­tré, dans sa bulle », se félicite l’entraîneur de l’AS Saint-Eti­enne au sujet de Stéphane Ruffi­er. Il est vrai que depuis qu’il a quit­té Mona­co pour l’ASSE en 2011, le porti­er de 33 ans a rap­porté un paquet de points aux Verts.

Les autres infos