42info.fr présente le film avec Franck Dubosc ce mardi soir au Camion Rouge

Venez assis­ter à l’a­vant-Pre­mière 42info.fr ce mar­di à 20h au Camion Rouge. “Toute ressem­blance…”. Un film extrême­ment drôle avec Franck Dubosc et Jérôme Com­man­deur. On se retrou­ve mar­di au ciné à Saint-Eti­enne ?

“Toute ressem­blance…” est une satire du petit écran, écrit et réal­isé par Michel Denisot, 50 ans de car­rière à la télévi­sion. Elle met en scène Cédric Saint Guérande, un présen­ta­teur du jour­nal accro aux audi­ences. Un rôle joué par Franck Dubosc. Jérôme Com­man­deur, lui, incar­ne son fidèle bras droit. Le film sor­ti­ra au ciné­ma le 27 novem­bre 2019 prochain et sera présen­té avec 42info.fr ce mar­di 25 novem­bre à 20h au Camion Rouge à Saint-Eti­enne.

Mais alors, dans la ‘vraie vie’, Franck Dubosc aimerait–il présen­ter une émis­sion, un mag­a­zine, lui qui a déjà pra­tiqué à ses débuts. A nos con­frères de Télé Loisirs, l’acteur de 56 ans n’a pas éludé la ques­tion.

“J’ai vu trop de choses trafiquées”

Sa réponse, il va la don­ner cash : “Je suis caté­gorique c’est Non ! Ce n’est pas mon truc. J’ai vu trop de choses trafiquées. On fai­sait ce qu’on voulait des répons­es des gens et surtout on essayait d’obtenir les répons­es qu’on voulait auprès des per­son­nes inter­viewées. Cette manip­u­la­tion là, c’est infer­nal. J’ai fait beau­coup d’émissions dans ma vie, mais c’est une chose que je racon­te peu. Il faut en garder un peu sous le coude ! J’ai été reporter vedette sur Chan­nel 4 pen­dant un an. En tant qu’envoyé spé­cial, je suis par­ti cou­vrir le coup d’Etat à Moscou, faire des reportages sur les trans­sex­uels d’Istanbul… J’étais jeune, je devais avoir une trentaine d’années puisqu’on a arrêté les émis­sions lorsque la guerre du Koso­vo en Yougoslavie a éclaté. Si j’avais con­tin­ué, il aurait fal­lu que je me rende sur ce lieu de con­flit et la chaîne a préféré éviter“, pré­cise Franck Dubosc.

Il y a quelques jours sur TF1, Franck Dubosc avait joué le jeu du ‘présen­ta­teur télé’ en fin de jour­nal. Alors qu’il était l’invité d’Anne-Claire Coudray, il avait pris sa place quelques instants afin de clore le JT. 24matins vous pro­pose de revi­sion­ner ce pas­sage.

Réservez vos places en cli­quant ICI.

Les autres infos