Saint-Etienne, 26eme ville de France en terme de mal bouffe

Le site My Phar­ma a cal­culé com­bi­en de chaînes de restau­ra­tion rapi­de sont présentes dans les plus grandes villes de France.

Il y a 1259 fast-foods dans les 32 plus grandes villes de France dont Saint-Eti­enne fait par­tie .My Phar­ma a pub­lié un classe­ment des pires villes en terme de mal bouffe. On y retrou­ve évide­ment Mc Don­ald, Domino’s Piz­za, Sub­way, Star­buck mais aus­si la boulan­gerie Paul. Et oui, chez Paul, la nour­ri­t­ure n’est pas bien bonne pour notre san­té.

Carte de France de la mal bouffe

Cette nour­ri­t­ure servie dans ces étab­lisse­ments est pau­vre en sources nutri­tives. Elle manque de vit­a­mines, de fibres végé­tales. On y trou­ve beau­coup de gras, du sel, du sucre et des pro­duits chim­iques qui sont loin d’être bons pour notre organ­isme. Dans ce classe­ment, on retrou­ve 16 chaînes de restau­ra­tion rapi­de. En tête du classe­ment, Bor­deaux, pour­tant réputée pour ses bonnes tables et son vin.

Saint-Eti­enne ne vient, fort heureuse­ment, qu’en 26eme posi­tion sur 32. La boulan­gerie Paul qui est très présente chez nous avec cinq boulan­geries, rien qu’à Saint-Eti­enne même, est l’enseigne de mal bouffe numéro 1 dans la cap­i­tale ligéri­enne. Vien­nent ensuite Quick et Domino’s Piz­za. Le site My Phar­ma a total­isé 17 fast-foods avec 0,10 pour 1000 habi­tants (voir tableau). Juste devant Saint-Eti­enne, on trou­ve Mont­pel­li­er, Nice et Nantes. Der­rière Saint-Eti­enne on retrou­ve Annecy, Villeur­banne et Toulon. Nos voisins Lyon­nais sont 12eme au classe­ment. Bien devant nous.

Le nom­bre d’en­seignes

La cap­i­tale des Gaules a beau­coup plus de de fast-foods que chez nous, et c’est bien nor­mal vu la taille de la ville.Le classe­ment ne prend pas en compte les kebabs car il recense seule­ment les chaînes nationales et inter­na­tionales. Finale­ment, à Saint-Eti­enne on ne mange pas trop mal et les restau­rants locaux peu­vent le prou­ver, même si cer­taines mau­vais­es langues diront qu’il y a trop de kebabs ou trop de piz­zérias.



Les autres infos