Saint-Etienne, 2ème ville de France où il fait bon vivre avec son chien selon

Montpellier conforte sa première place pour cette édition 2020 du Palmarès des villes où il fait bon vivre avec son chien et sème Toulouse, Nice et Perpignan qui, ces dernières années, ont occupé les marches du podium sans la détrôner. Derrière la capitale de l’Hérault, Toulon et Saint-Etienne, deuxièmes ex-æquo, la contemplent et prennent modèle sur elle, Saint-Etienne notamment, pour gagner des points (et des places) chaque année.

Les villes qui se hissent en haut du classement comme Saint-Etienne sont allées bien au-delà de la simple question de la propreté. En effet celles-ci confient que le canin est l’affaire de nombreux services  : propreté, transport, espaces verts, urbanismes, sécurité, etc.

Voir le classement complet ICI.

Toulon et Saint-Etienne, deuxièmes ex-æquo

Prenons l’exemple des transports en commun : il n’est pas rare de constater des politiques très différentes.

De nombreuses villes en interdisent l’accès aux chiens mêmes tenus en laisse, d’après elles pour des questions de sécurité. D’autres interdisent seulement les gros chiens ou les tolèrent avec une muselière.

La ville de Saint-Étienne a fait le choix contraire. Elles autorisent depuis des années l’accès aux transports en commun pour les propriétaires de chiens. Bilan de l’opération : Aucun accident n’est à déplorer.

.es communes de Paris, Marseille et Lyon, pourtant les trois plus grandes villes françaises, sont régulièrement montrée du doigts pour leur inaction.

Celle-ci dépensent pourtant des sommes importantes dans la communication préventive via des affiches, flyers, encarts dans la presse locale etc. En 2018, Paris a déboursé 25 000 € pour s’offrir les services d’un éducateur canin qui va à la rencontre des propriétaires de chiens dans la rue pour les sensibiliser au ramassage.

Saint-Etienne, 2ème ville de France où il fait bon vivre avec son chien selon
© 30 Millions d’Amis

Autre exemple à Lyon où la métropole GRAND LYON communique très régulièrement sur le sujet, mais au détriment de l’installation d’équipements. Vous trouverez une vidéo de leur dernière campagne en suivant ce lien : https://youtu.be/wcEsntgxdU8

Ci-dessous une affiche de la métropole. On retrouve également le même slogan pour les mégots de cigarettes ou encore les décharges sauvages.

Les villes comme Saint-Etienne qui se hissent en haut du classement sont allées bien au-delà de la simple question de la propreté. En effet celles-ci confient que le canin est l’affaire de nombreux services  : propreté, transport, espaces verts, urbanismes, sécurité, etc.