Saint-Étienne : un centre-ville plein de monde

Sur les réseaux sociaux, certains annoncent la mort du centre-ville, l’agonie de certains quartiers de la ville. À l’heure où le temple de la consommation vient d’ouvrir : Steel Saint-Étienne a déjà ouvert il y a trois semaines. Et pourtant, c’est la foule dans le centre-ville de Saint-Étienne.

Samedi, en plein après-midi, il est difficile de trouver une table en terrasse pour se poser autour d’une boisson caféinée. Le soir, n’en parlons pas. Si vous n’avez pas réservé, certains restaurants vous diront « Vous avez réservé ? Alors non, madame, il n’y a plus de tables disponibles. Je vous conseille de réserver en ligne ou par téléphone pour être sûre de trouver une place ».

Trouver une place de parking est quasiment impossible à Saint-Etienne. Nous allons finir par poser le véhicule dans le parking souterrain qui est déjà bien rempli.

Une envie de shopping en centre-ville de Saint-Étienne. Il y a encore de très belles boutiques à Saint-Étienne, même si certaines fermetures sont à noter. Oui c’est vrai, certains quartiers se vident, et on le déplore. Il faudra bien trouver des solutions. Mais à 42info, on teste le centre après l’ouverture de Steel. On va tenter de trouver un pantalon chez Dreved Saint-Etienne, une paire de chaussures chez Robin (ce magasin est une madeleine de Proust à 42info.fr), le magasin qui a appartenu à la maman de Muriel Robin. Un lieu à ne pas rater si vous êtes un nouvel arrivant. Chez les commerçants du centre-ville, les vendeurs sont souvent débordés sur les créneaux stratégiques. La place Jean-Jaurès grouille de monde, le quartier Saint-Jacques est animé par les passants.

Bistrot Martyr de Vingré 2020

Alors, qui sont les personnes sur Facebook qui annoncent un centre-ville mort ? Des partisans de l’extrême droite ? Des Ligériens qui habitent à l’extérieur et qui ne mettent pas les pieds à Saint-Étienne ? Des trolls qui visent à générer des polémiques. Le plaisir de critiquer ? Pourtant en centre-ville, ce week-end du 3 octobre 2020, il y avait autant de monde à Steel Monthieu que dans le centre-ville de Saint-Étienne. La preuve en est, les deux journalistes de 42info.fr ont testé ce week-end les deux endroits.

Picadilly Circus 2020
Les autres infos
Les autres infos