Saint-Etienne : La piscine Raymond-Sommet chauffée au bois

La chaufferie bois de Châteaucreux (rue de la Montat) qui chauffera bientôt la piscine va permettre de faire baisser la facture de 300 000 à 250 000 euros.

Cette chaufferie a été mise en service en 2009. Elle a d’abord alimenté les nouveaux bâtiments du quartier comme Cap City, la Cité Grüner, le siège de Casino et Horizon.

Quelques années plus tard la zone de chauffage s’étend sur 250 000 m2 : l’Ehpad Stéphane-Hessel, la grande Poste, le cinéma Le Camion Rouge et les lycées Claude Fauriel et Etienne Mimard.

Des travaux sont en cours pour que la chaufferie de Châteaucreux alimente en chauffage les quartiers du Soleil et la Plaine Achille.

Dès septembre 2018, la chaufferie s’occupera de l’alimentation en chauffage du Palais des Spectacle, l’Afpa, la salle omnisports et surtout la piscine Raymond Sommet. Cette dernière est une grosse consommatrice d’énergie. Ce changement va permettre à la ville d’économiser 50 000 euros sur la facture de chauffage de la piscine et de réduire de plus de 700 tonnes la quantité de CO2 expulsé.

Dans l’avenir, le réseau de la chaufferie de Châteaucreux pourrait s’occuper de la gestion des chauffages du futur centre commercial STEEL, du campus Tréfilerie et du quartier de Montplaisir.