Saint-Etienne : Des trains plus à l’heure pour bientôt ?

La région Rhône-Alpes devrait dépenser 543 millions d’euros en aide au fonctionnement des trains.

C’est ce que la convention signée par la région et la SNCF stipule. En contrepartie, la SNCF s’engage à ce qu’il y ait moins de 40% de trains en retard. Cette condition concerne toutes les lignes et notamment la ligne Lyon / Saint-Etienne.

Pour rappel, cette ligne est l’une des plus fréquentées. La région a aussi le réseau le plus important après la région parisienne. Soit 600 cars, 1500 trains et 175 000 voyageurs.

La région demande également que le nombre de trains annulés à la dernière minute soit divisé par deux. Si les engagements ne sont pas tenus, la SNCF pourrait payer des pénalités. Rien que sur la ligne Lyon-Saint-Etienne, la facture pourrait monter jusqu’à 1,2millions par an.

Cette convention d’une durée de 6 ans devra être validée le 29 novembre.