Saint-Etienne : la police sai­sit 18g d’héroïne

Vendredi 1er mars à 16h40, la police s’est ren­due dans un bar de la rue Balay à Saint-Etienne.

Sur place, un homme de 37 ans se pré­sente comme un ingé­nieur infor­ma­tique. Des indi­vi­dus le prennent en grippe et l’un d’eux lui dérobe son ipad, puis la vic­time se fait jeter vio­lem­ment du bar. Elle appelle la police, et les forces de l’ordre pro­cèdent à une per­qui­si­tion du bar et contrôlent tous les clients pré­sents. La police découvre dans le bar 18 grammes d’héroïne.

Trois per­sonnes de natio­na­li­té alba­naise de 20 à 30 ans ont été pla­cées en garde à vue pour ten­ta­tive d’intimidation et de vol. Interrogé par la police, le tren­te­naire infor­ma­ti­cien a expli­qué qu’il s’était ren­du dans ce bar pour répa­rer l’ordinateur d’un homme de natio­na­li­té alba­naise. Alors qu’il débu­tait la répa­ra­tion de l’ordinateur, un autre homme lui a deman­dé com­bien il ven­dait son ipad. L’informaticien a répon­du que la tablette n’était pas à vendre. L’homme n’a pas appré­cié la réponse néga­tive et a com­men­cé à le mena­cer avec une arme de pointe.



Les autres infos