Saint-Etienne : Les Roms devant la préfecture



Ce sont 5 familles qui errent en centre-ville.

Ils ont été expulsés de leur camp de la Côte-Chaude et du parc Sanguedolce. L’hiver approche et les associations qui les protègent sont inquiètes de leur avenir. Le Collectif Agir Ensemble demande à la mairie un hébergement d’urgence. Les 5 familles sont livrées à elles-mêmes. Toutes les nuits on peut les voir sur la Place Jean-Jaurès et la Place Jacquard. Ils ont des enfants très jeunes et ils vivent depuis presque 6 ans à Saint-Etienne.

La préfecture de la Loire indique que leur situation administrative est en cours d’étude.

Pour l’heure, ces Roumains restent dans les rue de Saint-Etienne en attendant des jours meilleurs malgré le froid qui arrive.