Saint-Etienne « ouvrir une discothèque, ce n’est même pas la peine »

Le gouvernement annonce la réouverture des discothèques. Il doit annoncer ses arbitrages le 21 juin mais les pistes évoquées inquiètent d’ores et déjà les professionnels du secteur. Selon le ministre de la Santé Olivier Véran, plusieurs solutions compatibles avec les contraintes sanitaires sont sur la table pour pouvoir les ouvrir dès le début de l’été.

Emmanuel Macron doit en dessiner les contours le 21 juin. Certains arbitrages devront être faits concernant le recours au pass sanitaire, le port du masque ainsi que la jauge d’ouverture. Les professionnels sont plus que sceptiques sur ces mesures qui pourraient désinciter les potentiels clients à venir, même si les établissements rouvraient.

Le plus probable est que l’on soit obligés de présenter un pass sanitaire avant d’entrer en boite de nuit. Pour les professionnels du secteur, c’est utopique et personne ne viendra « Ce n’est même pas la peine d’ouvrir dans ce contexte annonce Christophe, le patron d’une discothèque de Saint-Etienne ». D’abord parce que ce sont surtout les jeunes qui se rendent en discothèque. Or seulement 8 % des 18/29 ans sont totalement vaccinés contre la Covid-19. Ils devront prévoir de faire un test antigénique avant leur soirée ce qui n’est pas gagné. Les patrons des discothèques sont en colère.

Les autres infos
Les autres infos