Saint-Étienne, pre­mière ville attrac­tive de France

Une étude qui prend en compte les 20 grandes villes fran­çaises. Dans ce clas­se­ment, on a deman­dé aux son­dés quelle ville est la plus attrac­tive. Pour le coût de la vie, Saint-Étienne est en pôle posi­tion. Des appar­te­ments et mai­sons sont à des prix très rai­son­nables. « La vie n’est pas chère et il est très simple de vivre très conve­na­ble­ment à Saint-Étienne avec un petit salaire. Ce n’est pas évident de vivre ça dans des villes comme Marseille, Nancy ou du côté d’Orléans», explique une habi­tante sté­pha­noise qui découvre le classement.

Attractivité avec 6 grands ciné­mas à Saint-Etienne

L’enquête est réa­li­sée par Régionjob pour Le Parisien. Et dans le domaine de la qua­li­té de la vie, du dyna­misme, des trans­ports, des infra­struc­tures et de l’économie, la ville se porte bien. Saint-Étienne se classe 14eme sur les 20 villes. L’enquête ne compte pas les 34 950 autres com­munes qui n’ont pas les cri­tères, sou­vent par manque de trans­ports en com­mun, d’infrastructures, ou d’offre cultu­relle riche.

Si les Stéphanois aiment cri­ti­quer leur ville, ils oublient qu’ils ont 7 ciné­mas en ville. Le Méliès Saint-François, Le Méliès Jean-Jaurès, le nou­vel Alhambra refait, le Grand Lux de la place Bellevue et Le Camion rouge et la ciné­ma­thèque. On oublie que la ville pos­sède de nom­breuses salles de spec­tacles, le Fil et la fran­chise Zénith que Lyon ne pos­sède pas.

La STAS est l’une des socié­tés de trans­ports les plus impor­tantes de France en rap­port avec le nombre d’habitants de la ville. 

Retrouvez le visuel pour com­prendre cette enquête :

Les autres infos