St-Etienne : Une hui­tième inter­pel­la­tion pour tra­fic de drogue

Le 12 mars der­nier, 17 per­sonnes avaient été inter­pel­lées dans la rue Neyron à Saint-Etienne, entre la gare de Châteaucreux et le Crêt de Roc. Des témoins avaient été enten­dus. Cette rue était une plaque tour­nante d’un grand tra­fic de résine can­na­bis (Il sem­ble­rait aujourd’hui que les tra­fics auraient repris). Le Progrès avait même sup­po­sé à l’époque que les tra­fi­quants pou­vaient gagner jusqu’à 150 000 euros de pro­fit par mois. Deux équipes de tra­fi­quants se suc­cé­daient de 9h à 1h30, d’après les témoins.

Aujourd’hui, la Police a pu inter­pel­ler un gar­çon de 17 ans.  Ce der­nier avait reçu une balle dans la jambe lors d’un règle­ment de compte. Il n’avait pas pu être mis en exa­men, une opé­ra­tion étant pré­vue. Il va donc bien­tôt subir une garde à vue et cer­tai­ne­ment un pla­ce­ment en déten­tion provisoire.

Ce sera la 18eme inter­pel­la­tion dans cette affaire. Un pro­cès devrait avoir lieu en fin d’année.

 



Les autres infos