Steel, un projet d’un autre temps ? Les centres commerciaux sont encore en vogue en France

« Pro­jet dépassé », « vie des années 70 », Steel sus­cite des cri­tiques. Et pour­tant, ce mois de sep­tem­bre va être chargé en ouver­tures de nou­veaux cen­tres com­mer­ci­aux. Saint-Eti­enne n’est donc pas si démodé que ça. Steel est même ten­dance.

Que ce soit à Lille, dans les Yve­lines ou à Saint-Eti­enne, le mois de sep­tem­bre va être chargé. En tout, les trois cen­tres com­mer­ci­aux représen­tent 130 000 m² de sur­faces de vente. Steel reste le plus éten­du et surtout le plus osé en ter­mes d’architecture. Néan­moins, les trois parta­gent un point com­mun : leur ouver­ture a été reportée à cause de la Covid-19. 

STEEL Saint-Etienne reste le plus étendu et surtout le plus osé en termes d’architecture

Petit com­para­tif des trois nou­veaux cen­tres com­mer­ci­aux : 

Même critiques du coté de Lille

Nos con­frères de France Bleu par­le d’une « ouver­ture cli­vante » en expli­quant que « Ce nou­veau cen­tre com­mer­cial est loin de faire l’u­na­nim­ité. Europe-Écolo­gie-les-Verts bataille con­tre Lil­le­ni­um depuis de nom­breuses années, dénonçant un pro­jet d’un autre temps. L’élue munic­i­pale d’op­po­si­tion EELV Stéphanie Boc­quet évoque un secteur, celui des cen­tres com­mer­ci­aux et grandes sur­faces, en dif­fi­culté, qui attire de moins en moins les vis­i­teurs ». Pour les habi­tants, cer­tains se réjouis­sent de voir un cen­tre com­mer­cial dans un quarti­er où les com­merces ont déjà fer­més. Même si les com­merçants s’inquiètent de la con­cur­rence. Un boulanger, tou­jours inter­rogé par France Bleu explique « “On le sait, les gens qui se ren­dent au cen­tre com­mer­cial sou­vent achè­tent tout là bas. Ils ne sor­tent pas juste pour acheter une baguette, donc on risque d’être lais­sé sur le car­reau. Après, peut-être que l’on va aus­si en béné­fici­er. On ne sait pas” com­mente le gérant. »

Les autres infos