Suicide d’une lycéenne à Lille : la sidération

Fouad, élève transgenre en terminale s’est donné la mort mardi. Depuis, les réactions se multiplient, y compris dans la Loire. 

Deux semaines avant les faits, Fouad avait eu une vive altercation avec la direction de son établissement relative au port d’une jupe dans l’établissement. La CPE avait été filmé par l’adolescente. On l’entend dire « Je comprends ton envie d’être toi-même. Ça, je le comprends très bien. Et tout ça, justement, c’est fait pour t’accompagner au mieux. C’est ça que tu ne comprends pas ! Parce qu’encore une fois, il y a des sensibilités qui ne sont pas les mêmes. »

Sur les réseaux sociaux, beaucoup évoquaient la part de responsabilité de ces paroles dans le suicide de cette jeune. Des proches évoquaient en revanche, une vie personnelle compliquée : elle vivait dans un foyer pas avec sa famille. Zoé, une amie, explique que « ça ne sert à rien de vouloir chercher un fautif ». 

Les autres infos
Les autres infos