Théatre : Truckstop du 10 au 12 janvier à la Comédie de Saint-Etienne.

Une pièce de Lot Vekemans et de Arnaud Meunier.

Drôle d’endroit que ce « Truckstop ». Peu de monde se presse dans ce petit bar routier qui jadis connut son âge d’or. Situé au carrefour de l’Europe, des camionneurs qui transportent leurs marchandises à travers le monde s’y croisent, mais on ne les voit jamais. Ada et sa fille Katalijne l’habitent de leur présence sensible, quand débarque Remco, un jeune homme un peu paumé qui rêve d’un avenir meilleur.

De manière ludique, le spectateur de Truckstop est invité à recomposer le puzzle d’une énigme. Les personnages semblent avoir l’étonnante capacité de pouvoir réfléchir l’événement au moment où ils le vivent ; indice après indice, nous progressons dans les méandres d’une intrigue qui se situe à mi-chemin entre le polar social et le conte fantastique. Il y est notamment question de rêves brisés, de ce fossé entre ce que l’on espère et ce qui arrive. Baignée dans une atmosphère mystérieuse, la pièce aborde, presque sans en avoir l’air, tous les grands thèmes de l’adolescence : la naissance de l’amour, l’attente, l’anxiété, la quête de l’idéal à l’épreuve du réel.

Distribution : texte Lot Vekemans | traduction Monique Nagielkopf | mise en scène Arnaud Meunier | collaboration artistique Elsa Imbert | assistante à la mise en scène et à la dramaturgie Parelle Gervasoni | avec Claire Aveline, Maurin Ollès*, Manon Raffaelli*| lumière et scénographie Nicolas Marie | création musicale Patrick De Oliveira | costumes Ouria Dahmani-Khouli | construction décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne | photos © Sonia Barcet

Un extrait de la pièce Truckstop:

Vous aimerez lire aussi