Théatre : Truckstop du 10 au 12 jan­vier à la Comédie de Saint-Etienne.

Une pièce de Lot Vekemans et de Arnaud Meunier.

Drôle d’endroit que ce « Truckstop ». Peu de monde se presse dans ce petit bar rou­tier qui jadis connut son âge d’or. Situé au car­re­four de l’Europe, des camion­neurs qui trans­portent leurs mar­chan­dises à tra­vers le monde s’y croisent, mais on ne les voit jamais. Ada et sa fille Katalijne l’habitent de leur pré­sence sen­sible, quand débarque Remco, un jeune homme un peu pau­mé qui rêve d’un ave­nir meilleur.

De manière ludique, le spec­ta­teur de Truckstop est invi­té à recom­po­ser le puzzle d’une énigme. Les per­son­nages semblent avoir l’étonnante capa­ci­té de pou­voir réflé­chir l’événement au moment où ils le vivent ; indice après indice, nous pro­gres­sons dans les méandres d’une intrigue qui se situe à mi-che­min entre le polar social et le conte fan­tas­tique. Il y est notam­ment ques­tion de rêves bri­sés, de ce fos­sé entre ce que l’on espère et ce qui arrive. Baignée dans une atmo­sphère mys­té­rieuse, la pièce aborde, presque sans en avoir l’air, tous les grands thèmes de l’adolescence : la nais­sance de l’amour, l’attente, l’anxiété, la quête de l’idéal à l’épreuve du réel.

Distribution : texte Lot Vekemans | tra­duc­tion Monique Nagielkopf | mise en scène Arnaud Meunier | col­la­bo­ra­tion artis­tique Elsa Imbert | assis­tante à la mise en scène et à la dra­ma­tur­gie Parelle Gervasoni | avec Claire Aveline, Maurin Ollès*, Manon Raffaelli*| lumière et scé­no­gra­phie Nicolas Marie | créa­tion musi­cale Patrick De Oliveira | cos­tumes Ouria Dahmani-Khouli | construc­tion décor et cos­tumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne | pho­tos © Sonia Barcet

Un extrait de la pièce Truckstop:

Les autres infos