Un drone au-dessus de la prison de La Talaudière

Le 8 juillet dernier, un drone d’assez grande taille s’estbaladé au-dessus de la prison dans le quartier de La Talaudière à Saint-Etienne. Il était destiné à envoyer des colis à un détenu.

Le destinataire du colis, Hovannes Abrahamian, 26 ans, purge sa peine à la prison de La Talaudière.Il est condamné à 10 ans de prison pour viol aggravé en réunion. Ils avaient profité du handicap d’une jeune femme de 30 ans pour abuser d’elle. Ses compères ont écopé de 8 et 9 ans de prison.

Après enquête, la police a rapidement trouvé le pilote du drone en question. Il s’agit d’une jeune femme de 21 ans, ex petite amie de Hovannes Abrahamian et toujours sous son influence. La jeune femme avait pris quelques cours de pilotage de drone et pilotait avec son smartphone.

Le drone embarquait un colis alimentaire qui a atterri trop loin pour que le détenu puisse l’attraper, et le lendemain, une deuxième tentative de la jeune femme avec un autre colisdans lequelse trouvait un Smartphone, un chargeur et une clé. La police cherche toujours à quoi pouvait servir cette clé. Ce deuxième colisa atterri dans un jardin et encore une fois, le détenu n’a pas pu le récupérer.

Cette ex petite amie a écopé d’une peine de prison avec sursis et Hovannes Abrahamian, lui, de quatre mois ferme supplémentaires.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi