Un grand inter­na­tio­nal bien­tôt à l’ASSE, l’i­dée de Puel

C’est une info de foot.01.com. Sur le point de recru­ter le meneur de jeu par­ti du PSG en fin de contrat Adil Aouchiche, l’AS Saint-Etienne cherche encore son bon­heur au sein de son ani­ma­tion offensive. 

La preuve, Claude Puel tra­vaille sur la venue de Youssef Belaïli. Ce meneur de jeu algé­rien de 28 ans est en grand froid avec son club d’Al-Ahli SC, puisqu’il a connu toutes les peines du monde à reve­nir dans le cham­pion­nat d’Arabie Saoudite, assu­rant que les condi­tions sani­taires n’étaient pas res­pec­tées au coeur de la crise du Covid-19, avant de man­quer son vol de retour. Après bien des tour­ments, le Fennec aux 17 sélec­tions a consen­ti à reve­nir dans le club de la ville de Djeddah, à condi­tion d’avoir l’assurance de ses diri­geants de lui trou­ver un point de chute en Europe. Et cela serait bien par­ti puisque, selon le média algé­rien Compétition, une offre d’échange serait à l’étude, sans pré­ci­ser la teneur sur le plan finan­cier, ou du joueur ame­né à rejoindre le cham­pion­nat saoudien. 

Offre réelle ou coup de pres­sion d’agent, tout est encore pos­sible dans ce dos­sier qui s’annonce de toute façon com­plexe, le joueur entre­te­nant une rela­tion sul­fu­reuse avec son club d’Al-Ahli. En plus de cela, deux autres for­ma­tions, Nîmes et Galatasaray, sur­veillent Belaïli et espèrent don­ner une vraie chance en Europe à celui qui avait signé à Angers en sep­tembre 2017, mais n’était res­té que quelques mois sans jouer au SCO avant de repar­tir pour la Tunisie. Un par­cours chao­tique donc, mais le meneur de jeu est cer­tai­ne­ment res­té dans le viseur de plu­sieurs recru­teurs, notam­ment lors de ses per­for­mances à la Coupe d’Afrique des Nations 2019, où il avait par­ti­ci­pé au sacre des Fennecs avec deux buts impor­tants ins­crits dans la com­pé­ti­tion, contre le Sénégal en poule et contre la Guinée en 1/8e de finale.

Les autres infos
Les autres infos