Un nouvel animal mutilé dans la région

Une ânesse a été blessée à cours au niveau du museau, à la joue et au niveau de la poitrine. D’après Le Progrès, les coupures viendraient d’un objet tranchant. Pour l’heure, les gendarmes n’écartent rien, ni la blessure accidentelle sur des barbelés ni la piste criminelle. C’est le 3e cas suspect dans cette zone.

Les autres infos