Un octogénaire violée à Saint-Etienne

Le jugement d’une affaire sordide vient enfin de tomber cette semaine à Saint-Etienne.

le 24 septembre 2018, la stéphanoise de 85 ans violée, a pu reconnaître son agresseur au tribunal correctionnel de Saint-Etienne. C’est le plus grand des trois présents.

Le nom du violeur est Ryad Bahladi. Retour sur les faits : Un soir de novembre 2015, le froid rôde dans le centre-ville de Saint-Etienne. Place Chavanelle, trois délinquants passent à tabac un homme de 63 ans. Malheureusement, ce fait divers ne s’arrêtera pas là.

Après avoir dépouillé le sexagénaire, les trois hommes le laissent sur place et vont chez lui. « Ils avaient récupéré tous ses papiers et ont facilement retrouvé son adresse » nous explique-t-on.

Arrivé à son appartement, les trois individus se font passer pour la police et mettent sens dessus dessous l’appartement du couple. Le mari n’est pas encore rentré, et l’un des trois malfrats viole sa femme de 85 ans. Une soirée d’épouvante pour ce couple. Enfin arrivé chez lui, l’homme a juste le temps de voir les trois compères  dévaler les escaliers pour s’enfuir.

Le tribunal correctionnel de Saint-Etienne a enfin rendu son jugement dans cette affaire. Ryad Bahlali prend quatre ans de prison ferme et 3500 euros de dommages et intérêts pour le viol de la femme de 85 ans. Les deux autres malfrats ont été condamnés à deux ans de prison ferme et également 3500 euros de dommages et intérêts.



Vous aimerez lire aussi