Un rapport prône la renonciation de la ligne Paris/Lyon par Roanne

Le conseil d’orientation (COI) a terminé son rapport sur les projets autoroutiers et ferroviaires sur de futures réalisations.

Le conseil a rappelé que la ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon pourrait être remplacée par des améliorations de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse.

Yves Nicolas a réagi à cette annonce : « Je constate que le Président de la République renonce à la modernisation de nos structures. C’est scandaleux mais le combat pour la ligne à grande vitesse continue ».