Un rap­port prône la renon­cia­tion de la ligne Paris/Lyon par Roanne

Le conseil d’orientation (COI) a ter­mi­né son rap­port sur les pro­jets auto­rou­tiers et fer­ro­viaires sur de futures réalisations.

Le conseil a rap­pe­lé que la ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon pour­rait être rem­pla­cée par des amé­lio­ra­tions de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse.

Yves Nicolas a réagi à cette annonce : « Je constate que le Président de la République renonce à la moder­ni­sa­tion de nos struc­tures. C’est scan­da­leux mais le com­bat pour la ligne à grande vitesse continue ».

 



Les autres infos