Un supermarché vendait sous vide de vrais lièvres, faisans et autres gibiers qui étaient vendus entiers dans des barquettes

Un super­marché vendait sous vide de vrais lièvres, faisans et autres gibiers qui étaient ven­dus entiers dans des bar­quettes, sous plas­tique, avec leurs four­rures au ray­on viande du mag­a­sin E.Leclerc de Morières-lès-Avi­gnon, dans le Vau­cluse. Une vague d’indig­na­tion sur les réseaux soci­aux a con­duit le mag­a­sin à retir­er ces pro­duits.

Nos con­frères du Figaro ont inter­rogé, Christophe Marie, porte-parole de la Fon­da­tion, qui racon­te : «On a été inter­pel­lé sur les réseaux soci­aux par beau­coup d’in­ter­nautes écœurés.» Une réac­tion légitime selon lui, qui juge «choquant de voir ce genre d’im­age». Con­tac­té par Le Figaro, E.Leclerc n’a pas répon­du.

La prove­nance de ces ani­maux a aus­si fait réa­gir : «Alors (que) cer­tains pour­raient se dire “ce sont des chas­seurs locaux qui ont prob­a­ble­ment tué plus que de rai­son”, on peut voir “Orig­ine : Bel­gique” sur l’é­ti­quette. Plas­tique, 1000km par camion, on peine à com­pren­dre», fait remar­quer sur Face­book le site alter­mon­di­al­iste Mr.Mondialisation.

 

 

Découvrez le tweet :

Les autres infos