Une enquête ouverte pour com­prendre ces coups de feux

Mardi 13 avril, dans le quar­tier du Soleil à Saint-Etienne, les habi­tants ont enten­du de mul­tiples coups de feu et ont consta­té l’état conster­nant du quar­tier. Une enquête a été ouverte.

Une alter­ca­tion qui fait beau­coup de dégâts

Dans la nuit du mar­di 13 avril, vers 19h30, les habi­tants du quar­tier entendent sou­dai­ne­ment plu­sieurs coups de feu. Ceux-ci pro­viennent d’une alter­ca­tion entre bandes, une de ce quar­tier et l’autre du quar­tier de Montreynaud selon les infor­ma­tions du Progrès. Les deux groupes se seraient affron­tés armes à la main avant de ces­ser la bagarre.

Un cli­mat d’insécurité qui devient pesant (et coûteux)

Les habi­tants du quar­tier ont fait de mal­heu­reux constats au réveil. Les assaillants ont endom­ma­gé pas moins de 8 voi­tures. Vitres bri­sées, car­ros­se­ries défor­mées… La note s’an­nonce salée. De mul­tiples habi­tants auraient expri­mé l’accroissement d’un sen­ti­ment d’insécurité cau­sé par ces alter­ca­tions à répé­ti­tion et le reten­tis­se­ment de coups de feu.

La Direction dépar­te­men­tale de la Sécurité Publique de Saint-Etienne a ouvert une enquête pour élu­ci­der les motifs encore obs­curs de cette bataille qui a dégénéré.

Les autres infos
Les autres infos