Une nouvelle dérogation à la règle du 1 km autour du domicile

Le gou­verne­ment a annon­cé une nou­velle déro­ga­tion ce 1er novem­bre en faveur des chas­seurs. L’ob­jec­tif est d’éradi­quer les san­gliers ou les chevreuils qui dégradent les cul­tures.

La secré­taire d’É­tat à la bio­di­ver­sité a annon­cé per­me­t­tre aux chas­seurs de pra­ti­quer la chas­se aux gros gibiers. Il s’ag­it d’une nou­velle déro­ga­tion au con­fine­ment.

Il faut savoir que cette mesure sera appliquée sur déci­sion du préfet à l’échelle locale en déter­mi­nant les “objec­tifs de prélève­ment”. Les ani­maux con­cernés seront prévus par arrêté pré­fec­toral, par­ti­c­ulière­ment les san­gliers et chevreuils, mais aus­si les lap­ins, lièvres et faisans et pigeons.

Les chas­seurs doivent pay­er des mil­lions d’eu­ros d’in­dem­ni­sa­tion aux agricul­teurs pour répar­er les dégâts causés par ces ani­maux. En novem­bre, 500 000 san­gliers sont tués au mois de novem­bre, selon le prési­dent de la FNC, Willy Schraen.

Cela n’a pas man­qué d’én­erv­er la LPO qui a tweeté :

Les autres infos