Une nou­velle déro­ga­tion à la règle du 1 km autour du domicile

Le gou­ver­ne­ment a annon­cé une nou­velle déro­ga­tion ce 1er novembre en faveur des chas­seurs. L’objectif est d’é­ra­di­quer les san­gliers ou les che­vreuils qui dégradent les cultures.

La secré­taire d’État à la bio­di­ver­si­té a annon­cé per­mettre aux chas­seurs de pra­ti­quer la chasse aux gros gibiers. Il s’a­git d’une nou­velle déro­ga­tion au confinement.

Il faut savoir que cette mesure sera appli­quée sur déci­sion du pré­fet à l’é­chelle locale en déter­mi­nant les “objec­tifs de pré­lè­ve­ment”. Les ani­maux concer­nés seront pré­vus par arrê­té pré­fec­to­ral, par­ti­cu­liè­re­ment les san­gliers et che­vreuils, mais aus­si les lapins, lièvres et fai­sans et pigeons.

Les chas­seurs doivent payer des mil­lions d’eu­ros d’in­dem­ni­sa­tion aux agri­cul­teurs pour répa­rer les dégâts cau­sés par ces ani­maux. En novembre, 500 000 san­gliers sont tués au mois de novembre, selon le pré­sident de la FNC, Willy Schraen.

Cela n’a pas man­qué d’é­ner­ver la LPO qui a tweeté :

Les autres infos