Une prison construite à Veauche

Ce n’est pour le moment qu’un pro­jet qui pour­rait préserv­er l’agriculture de Saint-Bon­net-les-Oules.

Ray­mond Vial, le prési­dent de la cham­bre d’agriculture de la Loire a fait savoir au gou­verne­ment qu’un ter­rain adéquat était disponible à Veauche pour la future prison. Depuis de très nom­breuses années, des agricul­teurs exploitent de nom­breux hectares de champs sur les ter­res agri­cole de Saint-Bon­net-les-Oules, là où est prévue la con­struc­tion d’une prison. Ray­mond Vial a expliqué que 30 hectares à Veauche sont disponibles pour le bâti­ment. Il serait même pos­si­ble de pro­pos­er un potager géré par des détenus de courte durée, une façon de tra­vailler sur leur réin­ser­tion.



Les autres infos