Une sur­es­ti­ma­tion du nombre de malades en réani­ma­tion dans la Loire ?

Nos confrères de Nice-Matin ont publié un article qui s’in­ti­tule “Pourquoi le nombre de malades entre les don­nées de Santé Publique France et celles des hôpi­taux est si dif­fé­rent.” récem­ment. Du simple au double, voire au triple selon les sources. Une situa­tion dénon­cée par Nice-Matin, mais qui est envi­sa­geable dans la Loire.

Le point de départ : ” Nous avons fait cette décou­verte après avoir reçu des cour­riers de méde­cins hos­pi­ta­liers s’étonnant des dis­cor­dances entre les infor­ma­tions dif­fu­sées par Nice-Matin au sujet des hos­pi­ta­li­sa­tions pour Covid (issues de Santé publique France) et les obser­va­tions de ter­rain ».

Des courbes crois­santes, alors que les méde­cins consta­taient une décrue. L’explication est que les patients hos­pi­ta­li­sés depuis plus de 14 jours sont encore comp­ta­bi­li­sés, alors qu’ils suivent des soins de suite. Un spé­cia­liste en soins publiques explique à Nice-Matin « Dans la réa­li­té, il est fré­quent qu’ils ne le soient pas [reti­rés du nombre d’hos­pi­ta­li­sés] tant qu’ils res­tent pré­sents dans les uni­tés de SSR. De façon plus géné­rale, les malades de la Covid-19 qui quittent l’hôpital après un séjour en réani­ma­tion ou dans un autre ser­vice ne sont pas tou­jours sor­tis des bases. Comme Santé publique France fait des extrac­tions de ces don­nées, elles sont mathé­ma­ti­que­ment supé­rieures à la réa­li­té. »

En outre, note Nice-Matin, “lorsque des patients arrivent aux urgences avec une sus­pi­cion de Covid, ils entrent dans la base SI-VIC. S’ils s’avèrent néga­tifs, ils doivent être reti­rés ce qui n’est pas for­cé­ment fait dans la minute. Les courbes de Santé Publique France comptent aus­si les patients tes­tés posi­tifs alors qu’ils sont déjà hos­pi­ta­li­sés pour d’autres motifs et sont donc déjà pris en charge par ailleurs.”.

Une note de Jérôme Salomon doit remé­dier à cela pour ce jeu­di 21 jan­vier. Actuellement, on compte 49 malades en réani­ma­tion pour cause de Covid-19.

Les autres infos