VEAUCHE : Nestlé Purina pourrait supprimer 70 emplois



Nestlé Purina emploie 431 salariés sur la Loire. Un plan de restructuration a été présenté aux syndicats. L’entreprise souhaite faire des économies et supprimer 70 emplois.

Le 12 février, lors d’une réunion du comité d’entreprise, Isabelle Taillandier, directrice générale, a annoncé un plan de restructuration. « Pour demeurer, l’entreprise de référence de l’alimentation animale, Purina France doit s’engager dans une refonte de son organisation ». Un courrier a été envoyé aux employés, pour annoncer vouloir « améliorer la performance, la productivité et la flexibilité de ses cinq usines françaises ».

La direction de Purina France veut se doter d’une organisation plus flexible du travail avec de nouveaux accords du temps de travail. Ce nouveau plan pourrait s’accompagner de suppressions de postes. Dans le groupe, 231 emplois pourraient être supprimés dont 70 sur l’usine de Veauche.

Pour l’heure, les syndicats attendent plus d’informations de la direction avant de prendre des décisions. Une réunion va avoir lieu le jeudi 7 mars 2019 pour trouver des négociations entre la direction et les syndicats. Si rien n’en sort, les partenaires sociaux pourraient passer à l’action.