Victoire pour les livreurs Uber Eats

Ils avaient fait grève il y a deux semaines pour dénon­cer leurs condi­tions de tra­vail. Ils ont ce week-end obte­nu gain de cause auprès de la pla­te­forme Uber Eats : leur rému­né­ra­tion sera augmentée.

Le compte twit­ter @Rapports de force annonce que désor­mais, dès deux courses dans l’heure, les livreurs obtien­dront : 10 € mini­mum par heure pour les courses concer­nant les repas de midi et 12 € pour le soir.

Ce mon­tant est une avan­cée pour ses livreurs, mais il reste encore des sources de com­bat pour ses livreurs, sou­vent pré­caires : cela ne concerne qu’Uber Eats et sur­tout, étant autoen­tre­pre­neurs, ils ont ensuite à payer des charges.

Les autres infos
Les autres infos