Vignette Crit’Air : Les motards en colère

Les motards se sentent lésés par ce dis­po­si­tif trop dis­cri­mi­na­toire.

La vignette Crit’ Air a été mise en place dans la Loire en novembre der­nier pour lut­ter contre la pol­lu­tion. À tout moment, la pré­fec­ture peut déclen­cher l’opération et inter­dire cer­tains véhi­cules trop pol­luants lors de pics de pol­lu­tion. Seuls les véhi­cules avec le maca­ron pour­ront cir­cu­ler à ce moment-là.

Pour l’association FFMC 42 (asso­cia­tion des motards de la Loire) elle est dis­cri­mi­na­toire.

Toutes les voi­tures imma­tri­cu­lées avant 1997 sont exclues ain­si que toutes les motos avant 1999.

La Fédé­ra­tion Fran­çaise des Motards en colère du 42 a écrit au Pré­fet de la Loire pour expri­mer son aga­ce­ment.

« une belle fumis­te­rie »

Pour les motards, on cible ceux qui n’ont pas les moyens de chan­ger de voi­ture et de moto. Par contre les avions pol­luent tou­jours autant avec le kéro­sène, et on sait aus­si que de nom­breuses indus­tries conti­nuent de pol­luer la pla­nète.

Pour Éric, motard à Saint-Etienne depuis 7 ans : « Simple, c’est pour par­ler simple une belle fumis­te­rie qui n’amènera pas de résul­tat sur la qua­li­té de l’air.

Les par­ti­cules fines que les véhi­cules anciens sont accu­sés de pro­duire en trop grand nombre sont aus­si pro­duites par le chauf­fage, les usines… j’arrête là, les usines…On le voit tout ou presque, elles nous enfument autant que des poli­tiques en mal d’écoute et de bul­le­tins. Ce n’est sûre­ment pas en empê­chant les per­sonnes, qui ne peuvent chan­ger leurs bagnoles ou motos anciennes pour des plus récentes, d’aller bos­ser que l’on va arran­ger les choses ».

 

 

 

 

 

Les autres infos