Votre agen­da du week-end

Retrouvez sur 42info.fr tous les bons plans pour sor­tir dans la Loire ce week-end. Ciné, sor­ties, culture, évè­ne­ments, tous les moments forts du week-end à Saint-Etienne et dans la Loire.

Avant-Première de “La Nonne” à Saint-Etienne ven­dre­di soir

Photo La Nonne

Houhouuuu, faites-vous peur, sur­sau­tez dans la salle obs­cure du ciné­ma de Saint-Etienne. Ce ven­dre­di 14 sep­tembre 2018, l’Alhambra vous pro­pose une avant-pre­mière ter­ri­fiante avec le nou­veau film de Corin Hardy.

Synopsis : Quand on apprend le sui­cide d’une jeune nonne dans une abbaye rou­maine, la stu­pé­fac­tion est totale dans l’Église catho­lique. Le Vatican mis­sionne aus­si­tôt un prêtre au pas­sé trouble et une novice pour mener l’en­quête. Risquant leur vie, les deux ecclé­sias­tiques doivent affron­ter une force malé­fique qui bous­cule leur foi et menace de détruire leur âme. Bientôt, l’ab­baye est en proie à une lutte sans mer­ci entre les vivants et les dam­nés… Séance à 20h. Egalement à Roanne au Grand Palais à 21h30.

La méga boum par­ty au Clapier à Saint-Etienne ven­dre­di soir

Photo Le Clapier

C’est l’anniversaire du Clapier à Saint-Etienne, cette jeune salle de spec­tacles honore la musique de tous styles. Electro, rock, reg­gae et chan­son. Cette sai­son 18/19, les béné­voles vous réservent encore de belles sur­prises. Mais pour com­men­cer, Le Clapier vous pro­pose ce ven­dre­di 14 sep­tembre 2018 une grosse soi­rée où tous les sté­pha­nois vont bou­ger sur le dan­ce­floor. Pour l’animation, l’équipe de Straight Outta Babylon. A par­tir de 23h, venez souf­fler les bou­gies du Clapier. Comme l’annonce la page Facebook du Clapier « ici, pas de sexisme, pas de racisme, pas de har­cè­le­ment et du sou­tien LGBTI »

Salon de l’immobilier de Roanne au Scarabée ce week-end

Spacom pro­pose son nou­veau salon pour la déco, la réno­va­tion, la cui­sine, l’achat et la vente de vos biens. Un grand évé­ne­ment avec de nom­breuses ani­ma­tions pour tous les Roannais. Ateliers cui­sine avec Mélanie, des paniers mys­tères avec ingré­dients secrets par groupes de 6 per­sonnes. Amusez-vous à vous défier. Trouvez tous les ingré­dients du plat cui­si­né par Mélanie. Le gagnant rem­por­te­ra un bon cadeau de 200 euros. Samedi et dimanche de 10h à 19h, entrée gra­tuite.

Chantez et dan­sez à Chavanelle, à Saint-Etienne samedi

Au pro­gramme de 14h à 19h : concerts de RLM, des Enfants Multiples et des jeunes rap­peurs de l’Espace Boris Vian, spec­tacle de danses polo­naises, coun­try et per­cus­sions bré­si­liennes, struc­tures gon­flables, ate­lier numé­rique et stand de maquillage.
19h, appor­tez votre pique-nique et venez par­ta­ger un bon moment entre amis, voi­sins ou en famille. 20h30 : soi­rée dan­sante au son des années 80
évè­ne­ment gra­tuit. Espace buvette-res­tau­ra­tion payant.

Festival « Sainté Street » au Fil de Saint-Etienne samedi

Le quar­tier de la Manufacture / Plaine Achille se trans­forme en temple des sports et arts urbains. A par­tir de 13h et jusqu’à tard dans la nuit le Fil va accueillir des DJ’s, des MC’s. Des artistes graf­feurs et des dan­seurs urbains. Une grande bat­tle de danse sera orga­ni­sée par « End of the Wak ». Les Geeks appré­cie­ront des jeux de rétro-gaming mis à leur dis­po­si­tion. Quand arts de rue, pop culture et musique se mélangent , ça donne le « Sainté Street ». Un fes­ti­val à vivre à Saint-Etienne.

« Les Saisons » au ciné­ma Le Granlux à Saint-Etienne

Le Granlux est un petit ciné­ma du quar­tier Bellevue à Saint-Etienne qui ne fait pas beau­coup par­ler de lui. Et pour­tant on peut y décou­vrir des tré­sors. Voilà pour­quoi 42info.fr vous pro­pose son coup de cœur. Samedi et dimanche, sera dif­fu­sé en pel­li­cule 35mm le film d’Artavazd Pelechian « Les Saisons ». La mise en scène lyrique de quelques moments forts de la vie quo­ti­dienne de ber­gers d’Arménie qui s’ins­crivent dans le cycle des sai­sons : la fenai­son, la trans­hu­mance sont les prin­ci­paux leit­mo­tivs de ce poème ciné­ma­to­gra­phique. Glissades à flanc de mon­tagne sur des traî­neaux de paille, bre­bis éga­rées dans un tor­rent bouillon­nant, Pelechian et sa camé­ra se laissent empor­ter par une ronde de la vie menée par les ber­gers armé­niens. Séances same­di et dimanche à 18h30. Le Granlux, 11 bis rue de l’Egalerie à Saint-Etienne (site Mosser).

Le Méliès pré­sente le film « Thunder Road »  à Saint-Etienne

Photo Thunder Road

Rendez-vous au ciné­ma de la place Jean-Jaurès same­di et dimanche pour décou­vrir le film de et avec Jim Cummings. Ce der­nier est ici à la fois réa­li­sa­teur, acteur, mon­teur, com­po­si­teur et pro­duc­teur exé­cu­tif pour son pre­mier long-métrage. Avant d’être un long-métrage, Thunder Road était un court, qui cor­res­pond à la pre­mière séquence du film et que le réa­li­sa­teur a déci­dé de ral­lon­ger. Scène mémo­rable, impré­vi­sible, où, le jour de l’enterrement de sa mère, Jimmy Arnaud, poli­cier texan, prend place devant l’assemblée pour faire un dis­cours. Les sou­ve­nirs se mêlent anar­chi­que­ment aux regrets. Le fils endeuillé raconte la fois où sa mère enre­gis­trait tous ses cours de fac sur des cas­settes, car il était dys­lexique. Il raconte la pas­sion de la défunte pour Bruce Springsteen, et plus par­ti­cu­liè­re­ment pour la chan­son qui donne au titre son film. Il sou­haite lan­cer la musique, mais le lec­teur CD emprun­té à sa fille ne veut pas mar­cher. Alors il décide de la chan­ter, mais n’y arri­vant pas, il décrit les paroles. « Thunder Road » à voir au Méliès Jean-Jaurès same­di à 16h et 20h et dimanche à 14h et 18h10.



Les autres infos