Le Youtuber IbraTV a choi­si Saint- Étienne pour implan­ter son pre­mier res­tau­rant en province

Idole des jeunes, fina­liste de l’émission Ninja Warrior de TF1, le célèbre Youtuber IbraTV a lan­cé sa chaîne de res­tau­ra­tion Black & White Burger en 2019. Il a choi­si notre ville pour ouvrir son pre­mier res­tau­rant de pro­vince. 42info.fr est allé à la ren­contre de son direc­teur. 

Inauguré en grande pompe le 17 février der­nier en la pré­sence d’IbraTV en per­sonne et de son cou­sin Jam, le pre­mier res­tau­rant hors de Paris Black & White Burger a fait, dès son ouver­ture, sen­sa­tion auprès des Stéphanois. Et il faut dire qu’il a de quoi ! Design épu­ré et réso­lu­ment contem­po­rain, ambiance cha­leu­reuse et inno­vante, ce pre­mier res­tau­rant se veut la vitrine des Black & White Burger qui sui­vront. 

« C’est un concept nou­veau et inno­vant que nous pro­po­sons, on s’appuie sur des ali­ments sélec­tion­nés et de qua­li­té ; on fait atten­tion à la tra­ça­bi­li­té des pro­duits » nous confie dès le début le direc­teur du res­tau­rant fran­chi­sé sté­pha­nois Sami Bourazi. 

C’est donc au sein du centre com­mer­cial flam­bant neuf Steel que l’équipe a choi­si d’implanter son pre­mier res­tau­rant fran­chi­sé. Cadre inno­vant et « superbe », per­met­tant de s’étendre sur « une grande ter­rasse » et « au pas­sage ; Steel offrait tout ce que l’on recher­chait ; vrai­ment, on n’a pas hési­té long­temps » nous confie le direc­teur. 

Et mal­gré la crise sani­taire inédite, la fer­me­ture des res­tau­rants, la salle de com­mande ne désem­plit pas de la jour­née. Tous se pressent pour goû­ter ces bur­gers réso­lu­ment modernes. Le concept ? Proposer des bur­gers de qua­li­té avec de la viande Angus sélec­tion­née et un bur­ger bi-colore : le pain supé­rieur cou­leur ‘Black’, don­née par le char­bon végé­tal connu pour ses ver­tus diges­tives, le pain infé­rieur, cou­leur ‘White’, pour son pain blanc de qua­li­té. « C’est vrai­ment ce concept qui nous dis­tingue des autres res­tau­rants, on attire en par­tie des jeunes, fans d’Ibra, mais aus­si une clien­tèle plus fami­liale, des couples qui sont à la recherche d’un concept nou­veau qu’ils ne trou­ve­ront pas for­cé­ment dans les autres res­tau­rants de Steel » nous déclare Sami Bourazi. 

Et même mal­gré la pan­dé­mie, ce der­nier est confiant et enthou­siaste. « On a bien com­men­cé et le chiffre d’affaires est tout à fait encou­ra­geant » nous confie-t-il. Résolument opti­miste, il déjà 12 employés en CDI, et si l’activité se main­tient dans cette dyna­mique, il devra embau­cher. 

Ce qui est sûr, c’est qu’on a hâte de pou­voir y dégus­ter des bons bur­gers, dans cette ambiance moderne, dès que les condi­tions sani­taires le per­met­tront. 

 

 

Crédit pho­tos : Julien Chatain.

 

Les autres infos