1er mai : ce qui va se pas­ser à Saint-Etienne

Les syn­di­cats CGT Loire et FSU 42 vont mani­fes­ter ce 1er mai au départ de la bourse du tra­vail. Les gilets Jaunes devraient, eux aus­si, les rejoindre pour la manifestation.

Les orga­ni­sa­tions syn­di­cales se sont mises d’accord afin de mani­fes­ter côte à côte pour ce 1er mai. A 10h, le cor­tège par­ti­ra de la bourse du tra­vail pour rejoindre la pré­fec­ture de la Loire. Jean-Michel Gourgaud, secré­taire géné­ral de l’union dépar­te­men­tale CGT Loire explique à nos confrères du Progrès qu’ « il y a les ingré­dients pour faire une grosse mobi­li­sa­tion ». D’après lui, il y a le mou­ve­ment social en cours depuis cinq mois et le grand débat avec les réponses d’Emmanuel Macron qui ne répondent pas aux reven­di­ca­tions posées. « Ce sont les sala­riés qui font les frais du voyage et les syn­di­cats sont là pour les défendre » explique-t-il.

Des syn­di­cats aux côtés des Gilets Jaunes

Pour Brice Telki, admi­nis­tra­teur du groupe « La Loire en colère », « Les syn­di­ca­listes se sont ren­du compte qu’on était un mou­ve­ment citoyen popu­laire et non pas un mou­ve­ment poli­tique ». Il sou­haite que les Gilets Jaunes défilent avec les syn­di­cats tout en res­tant à l’arrière du cor­tège de manière paci­fique. Un ren­fort qui ne dérange pas Jean-Michel Gourgaud : « Le 19 mars der­nier, il y avait aus­si un appel des Gilets jaunes où l’on avait fait un tract d’appel à la grève en com­mun, tout le monde était mélan­gé et ça n’a pas posé de pro­blèmes. Plus le mou­ve­ment social sera puis­sant, plus il y aura des oppor­tu­ni­tés de décro­cher des acquis sociaux, comme la réduc­tion du temps de tra­vail ou l’augmentation des salaires » explique-t-il à nos confrères du Progrès.

Le secré­taire géné­ral de l’Union Départementale CGT de la Loire indique « n’être fer­mé sur rien. On tra­vaille à l’élargissement et à la conver­gence des luttes, on mani­fes­te­ra de la même manière que les autres années ». La CGT a pré­vu l’organisation d’un repas à l’amicale de la Chaléassière de Saint-Etienne. En paral­lèle, les Gilets Jaunes vont orga­ni­ser une opé­ra­tion escar­got sur l’A47 en direc­tion de Lyon et une opé­ra­tion péage gra­tuit à Veauchette. 



Les autres infos