2,5 millions d’euros pour Saint-Étienne et Clermont-Ferrand Métropole

Les deux villes ont intérêt à se soutenir. Elles créent un fonds d’investissement pour attirer les jeunes entreprises à s’installer ici. C’est une première en France.
D’ici 2024 ce groupement veut atteindre 15 millions d’euros pour que les deux métropoles puissent peser lourd dans le milieu économique français.

À nos confrères de Radio Scoop, Lucie Mizoule, conseillère métropolitaine à Clermont-Auvergne Métropole déclare que “Ce sont aussi deux territoires qui connaissent une désindustrialisation bien avancée”

Les 15 millions attendus vont permettre de financer des start-ups des métropoles. Le Crédit Agricole a, lui, déjà dit « Oui » à l’opération, d’autres partenaires devraient arriver afin de faire monter en puissance les activités et les idées des jeunes entrepreneurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les autres infos
Les autres infos