2,5 mil­lions d’euros pour Saint-Étienne et Clermont-Ferrand Métropole

Les deux villes ont inté­rêt à se sou­te­nir. Elles créent un fonds d’investissement pour atti­rer les jeunes entre­prises à s’installer ici. C’est une pre­mière en France.
D’ici 2024 ce grou­pe­ment veut atteindre 15 mil­lions d’euros pour que les deux métro­poles puissent peser lourd dans le milieu éco­no­mique français.

À nos confrères de Radio Scoop, Lucie Mizoule, conseillère métro­po­li­taine à Clermont-Auvergne Métropole déclare que “Ce sont aus­si deux ter­ri­toires qui connaissent une dés­in­dus­tria­li­sa­tion bien avancée”

Les 15 mil­lions atten­dus vont per­mettre de finan­cer des start-ups des métro­poles. Le Crédit Agricole a, lui, déjà dit « Oui » à l’opération, d’autres par­te­naires devraient arri­ver afin de faire mon­ter en puis­sance les acti­vi­tés et les idées des jeunes entre­pre­neurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les autres infos