300 soignants du CHU de Saint-Etienne en colère

Le CHU a déci­dé de restruc­tu­rer l’hôpital. Jeu­di après-midi, les soi­gnants se sont réunis pour pro­tes­ter contre la restruc­tu­ra­tion du CHU de Saint-Etienne.

Ils étaient 300 mani­fes­tants, blouses blanches, mas­qués mais déci­dés. Ils étaient en colère. Une colère contre le CHU de Saint-Etienne qui veut cham­bou­ler leur façon de tra­vailler. Pour Amé­lie, « cette restruc­tu­ra­tion est inac­cep­table ».

« Nous dénon­çons les méthodes uti­li­sées par la direc­tion : aucune concer­ta­tion pour ces restruc­tu­ra­tions, aucune bien­veillance ni même consi­dé­ra­tion pour les soi­gnants ; cer­tains découvrent qu’ils vont devoir chan­ger de ser­vice avant la fin du mois sans savoir où ils vont aller ». Les soi­gnants trouvent inad­mis­sible que cette poli­tique resur­gisse alors que les per­son­nels sont fati­gués et dis­per­sés. « Il est révol­tant que la ges­tion de la crise sani­taire soit uti­li­sée comme pré­texte et comme trem­plin pour pour­suivre le déman­tè­le­ment de l’hôpital public ! ».

Les autres infos