300 soignants du CHU de Saint-Etienne en colère

Le CHU a décidé de restructurer l’hôpital. Jeudi après-midi, les soignants se sont réunis pour protester contre la restructuration du CHU de Saint-Etienne.

Ils étaient 300 manifestants, blouses blanches, masqués mais décidés. Ils étaient en colère. Une colère contre le CHU de Saint-Etienne qui veut chambouler leur façon de travailler. Pour Amélie, « cette restructuration est inacceptable ».

« Nous dénonçons les méthodes utilisées par la direction : aucune concertation pour ces restructurations, aucune bienveillance ni même considération pour les soignants ; certains découvrent qu’ils vont devoir changer de service avant la fin du mois sans savoir où ils vont aller ». Les soignants trouvent inadmissible que cette politique resurgisse alors que les personnels sont fatigués et dispersés. « Il est révoltant que la gestion de la crise sanitaire soit utilisée comme prétexte et comme tremplin pour poursuivre le démantèlement de l’hôpital public ! ».