Morgane Boulch : une chercheuse brillante et engagé dans notre région

La crise liée à la COVID nous a prouvé que pour répondre aux grands défis auxquels le monde fait face, il faut mobiliser tous les talents. Pour contribuer à valoriser l’excellence scientifique des femmes, qui reste trop peu reconnue, la Fondation L’Oréal, avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO, récompense, avec le Prix Jeunes Talents Pour les Femmes et la Science France 2021, 35 jeunes chercheuses engagées, dont les travaux scientifiques contribuent à construire un monde plus durable et inclusif.

 

Le monde a besoin de science, et la science a besoin des femmes

 

Les femmes restent trop peu présentes dans la recherche scientifique : elles représentent aujourd’hui seulement 33 % des chercheurs dans le monde, et 28 % en France. En Europe, 86 % des hautes fonctions académiques en sciences sont exercées par des hommes. Et moins de 4 % des prix Nobel de science ont été décernés à des femmes.

 

Cet écart se creuse d’autant plus avec la crise liée à la COVID-19. « L’année que nous venons de traverser nous a mis à rude épreuve mais a aussi révélé un immense potentiel de résilience et de rebond de la part des femmes, notamment au sein des métiers de la santé, rappelle Alexandra Palt, Directrice Générale de la Fondation L’Oréal. Le regard et l’expertise des femmes sont absolument nécessaires pour construire un monde résilient, durable et inclusif. Il faut que les femmes puissent occuper la place qui leur revient dans la recherche, car les biais de genre limitent la portée et l’impact des découvertes d’avenir. »

 

Interview de Morgane Boulch, Jeune Talent Lyonnaise France 2021 L’Oréal-UNESCO : 

 

Les autres infos
Les autres infos